Checkliste: Voilà comment préparer les visites de biens immobiliers

14.6.21
Checklistes pour la visite de maisons
  1. Critères spécifiques à la propriété
  2. Critères macro pour localisation
  3. Critères micro pour localisation
  4. La première visite
  5. La deuxième visite
  6. Checkliste pour la visite d’une maison
  7. 8 questions pour le vendeur
  8. Ce que vous pouvez faire en plus
  9. Quelle est l'utilité des visites virtuelles?
  10. Ne vous laissez pas stresser

Vous êtes en train de chercher une maison? Si oui, vous avez certainement déjà réfléchi aux critères de la maison de vos rêves. Il y a plusieurs facteurs importants à prendre en compte si vous voulez chercher de manière ciblée et ne pas perdre de temps: Critères spécifiques à la propriété et critères spécifiques à la macro- et micro-localisation. Plus ces critères sont remplis, plus vous vous rapprochez de la maison de vos rêves.

Critères spécifiques à la propriété

  • Âge
  • Structure
  • Surface du terrain
  • volume spatial 
  • Standard
  • surface habitable
  • Pièces

Critères macro pour localisation

  • Attractivité de la municipalité
  • Attractivité de la région
  • Prix des terrains dans la commune ou le quartier
  • Taux d'imposition de la commune et du canton
  • Connexions de transport
  • Centres économiques à proximité

Critères micro pour localisation

  • Vue sur
  • Exposition au soleil
  • Proximité des transports publics
  • Magasins dans les environs
  • Immissions (notamment le bruit)
  • Jardins d'enfants et écoles à proximité
  • Quartier
Checklistes pour visite de maisons: Microlocalisation
Faites attention aux critères micro, tel que la vue, l'ensoleillement ou encore le raccordement routier.

La première visite

Dès que vous avez trouvé une maison qui répond à la plupart des critères qui sont importants pour vous, prenez rendez-vous pour la visiter. Cette première visite ne constitue pas encore une analyse détaillée de la substance et de l'état. Visitez la maison avec votre partenaire, peut-être avec vos enfants. Mais ne faites pas encore appel à des professionnels pour analyser le bien. Il est trop tôt pour cela. Il faut tout d’abord que la maison parle à votre cœur. Vous sentez-vous à l'aise? Le plan d'étage est-il adapté? Les chambres sont-elles assez grandes? Les finitions vous plaisent-elles? Que pensez-vous du quartier? En un mot : Est-ce que vous et votre famille pouvez vous projeter? Écoutez votre cœur et votre esprit. Si les deux disent "oui", il s'agit maintenant d'examiner minutieusement l'état du bien.

La deuxième visite

Maintenant, il faut mettre de côté le coup de cœur et écouter la raison. Faites attention aux détails que vous avez pu manquer lors de la première inspection. Par exemple, un mur fraîchement peint dans le sous-sol qui pourrait cacher des moisissures. Vérifiez le bâtiment, du sous-sol jusqu’au toit. En particulier, tous les murs, à l'intérieur comme à l'extérieur, les fenêtres et les portes, les installations électriques, les services du bâtiment et les services publics, les conduites d'eau et les égouts, le système de chauffage et d'eau chaude, l'isolation, la cuisine, la ou les salles de bains et les toilettes pour invités. Si vous n'êtes pas un professionnel du bâtiment, demandez conseil à un expert. Cet investissement se rentabilise dans la plupart des cas. Surtout si l'expert devait découvrir des vices cachés.

Prenez suffisamment de temps. Les maisons ou appartements anciens sont généralement vendus "en l'état" et tout recours en garantie, dans la mesure où la loi le permet, est souvent abandonné. Les vendeurs sérieux ou les agents immobiliers n'ont rien contre une deuxième visite, même avec un professionnel.
estimer bien immobilier

Checkliste pour la visite d’une maison

Une inspection minutieuse est un long processus. Néanmoins, prenez suffisamment de temps, soyez critique et ne vous laissez pas amadouer par les premières impressions. Une checkliste structure les visites. D'une part, rien ne vous échappe, d'autre part, vous pouvez plus facilement comparer une maison avec d'autres biens. C'est particulièrement utile lorsque vous examinez plusieurs maisons. Vous pouvez télécharger gratuitement notre "Checkliste & astuces pour l’achat immobilier" et l'enregistrer au format pdf ou l'imprimer. Avec la checkliste, vous vous préparez de manière optimale pour la prochaine visite.

Après l'inspection, vous pouvez analyser les besoins de rénovation des éléments les plus importants avec notre Calculateur de rénovation. Vous pouvez également estimer les coûts, planifier le calendrier et coordonner tous les éventuels travaux. La checkliste et le Calculateur de rénovation se complètent parfaitement.

checklistes
Vous pouvez télécharger gratuitement nos checklistes et les enregistrer au format pdf.

8 questions pour le vendeur

Prenez également le temps de poser des questions lors de la deuxième visite. Beaucoup de choses ne sont pas visibles au premier coup d'œil, même pour un œil exercé. Avec ces questions, vous gagnez en transparence:

  1. Pourquoi vendez-vous la maison?
    De cette façon, vous clarifiez la motivation, ainsi que les possibilités de négociation des prix.
  2. Quels sont les défauts dont vous avez connaissance?
    Un vendeur sérieux répond honnêtement, sans quoi il est responsable des défauts dissimulés frauduleusement.
  3. Comment avez-vous rénové la maison?
    L'enveloppe du bâtiment, les portes et les fenêtres, le toit, le système de chauffage et les services du bâtiment sont importants.
  4. Les frais d’entretien sont-ils élevés?
    Vérifiez les factures et demandez le certificat énergétique cantonal du bâtiment.
  5. Qui vit dans le quartier?
    Cherchez à savoir si d'autres familles avec enfants vivent dans la rue, par exemple.
  6. Y a-t-il des restrictions en matière de construction?
    C'est important si, par exemple, vous envisagez une extension ou si vous voulez changer l'utilisation de la maison.
  7. Quels sont les documents qui manquent encore?
    Demandez les documents qui manquent au dossier si vous êtes sérieusement intéressé par la maison.
  8. Quand la maison sera-t-elle disponible?
    La réponse vous permet d’en savoir plus sur les contraintes de temps et les possibilités de négociation des prix.

Ce que vous pouvez faire en plus

Si vous êtes sérieusement intéressé, vous devez demander au vendeur ou à l'agent immobilier un extrait complet du registre foncier et du plan cadastral et de zonage. Demandez également s'il existe d'anciens permis de construire que vous pouvez utiliser. Il est également utile de se renseigner sur les prix du voisinage. La façon la plus simple et la plus rapide de le faire est d'utiliser notre Estimation immobilière. Avec quelques informations, vous pouvez estimer la valeur marchande de la maison en vous basant sur les prix de propriétés comparables dans la région et la comparer avec d'autres propriétés qui vous intéressent.

Quelle est l'utilité des visites virtuelles?

Les visites en 3D sont utiles pour une première visualisation. Vous pouvez visiter la maison à tout moment, sans prendre de rendez-vous. Ces visites virtuelles sont suffisantes pour un premier aperçu, rien de plus. Elles sont particulièrement pratiques si vous voulez d'abord avoir une vue d'ensemble du marché ou si vous êtes intéressé par plusieurs biens en même temps, mais que vous n'avez pas le temps de faire plusieurs visites. Grâce aux plans d'étage tridimensionnels et aux vues intérieures et extérieures, vous obtenez une bonne première impression de la propriété. Si vous aimez ce que vous voyez, allez jeter un coup d'œil sur place.

Ne vous laissez pas stresser

Avec la situation actuelle du marché immobilier, c'est le vendeur qui a le de pouvoir. Surtout si vous êtes intéressé par une maison dans un endroit prisé. Néanmoins, vous ne devez pas vous laisser mettre la pression. Ni en termes de temps, ni en termes de prix. Rien ne vaut une bonne nuit de sommeil après la visite de la maison. On parle d’une grosse somme d’argent - et une décision importante avec des conséquences pour vous et votre famille. Mais si vous vous préparez soigneusement à la visite à l'aide de notre checkliste, que vous vérifiez tous les critères et que vous posez toutes les questions, vous pourrez dire "oui" assez rapidement. L'important est que votre cœur et votre instinct soient d'accord...

Un conseil avant de signer le contrat : Notez tous les défauts dans le contrat d'achat et indiquez qui les réparera ou paiera les frais. Le contrat est valable dès que vous et le vendeur l'avez signé chez le notaire. Ensuite, vous ne pouvez résilier le contrat que si vous pouvez prouver que le vendeur vous a trompé frauduleusement.

Articles similaires

Retour au Magazine Houzy